Edito du 18 février 2009

En 2008, nous avons fait appel à vous pour soutenir la structure qui met un grand dynamisme au service de la poésie. Beaucoup ont répondu favorablement et ont pris leur carte de membre. Ceci a permis à la structure d’être reconnue d’utilité publique et par voie de conséquence d’être habilitée à recevoir des dons déductibles d’impôts.

Les Éditions des Vanneaux ont été présentes sur de nombreux marchés et salons. Paris, salon du livre, (stand Vanneaux), Paris, marché de la poésie, (stand Vanneaux), Bordeaux, Lodève, Périgueux, Rochefort-sur-Loire, Nohan, Laon, Chaumont en Vexin, Creil, etc… Cette année nous serons encore là mais aussi à Bruxelles, à la Rochelle, à Saint Quentin en Yvelines, à la Fête de l’Huma, à Nancy, Strasbourg et Sélestat.
La distribution Calibre fonctionne bien. 
Avec Francis Combes je partage dorénavant mon local du 20ème rue d’Eupatoria, et des soirées poétiques sont programmées. Le vernissage d’ouverture aura lieu le 4 mars 2009, à 18 heures 30, venez nombreux. 
La collection « Présence de la poésie » déjà très attractive va s’enrichir de plusieurs présences chères à tous les lecteurs, Gaston Puel, Louis-François Delisse, Werner Lambersy, Rousselot, Michel Pierre.
Une opération d’envergure est commencée pour la publication des 5000 pages d’infinie ferveur à son ami Olivier Larizza, de Jean-Paul Klée. Ce projet a permis des contacts très prometteurs avec la région Alsace, connue pour son dynamisme culturel, d’ors et déjà, deux nouveaux auteurs vont entrer aux Vanneaux, Albert Strickler avec son journal, Charles Walker avec sa traduction de Heine et d’autres textes.

Une collection arabisante bilingue est confiée à Antoine Jockey traducteurs émérite chez Actes Sud et rédacteur d’une anthologie de poésie palestinienne – Les deux premiers ouvrages, de Joumana Haddad et de Akl Awit paraîtront en juin – D’autres signatures prestigieuses sont attendues.

Les fans de Pierre Ivar Ch’Vavar, déjà comblés par la parution chez Flammarion de son jardin ouvrier, pourront se régaler avec le premier recueil bilingue (langue du terroir) Ichi leu illustré par Lucien Suel.

C’est sous le signe de Pierre Ivar que va se tenir fin septembre 2009 le deuxième verger de la poésie dans mes jardins – les éditeurs qui se sont impliqués avec les auteurs picardisants seront présents, et je pense que notre ami Rüdiger Fisher, présent en 2008, refera sa longue route pour être des nôtres encore une fois.

L’année Garnier bien relayée par la région (le 1er verger sous le signe Garnier) est terminée, mais elle a donné une formidable impulsion à la prise de conscience nécessaire concernant l’extraordinaire vitalité de la poésie – qui loin d’être morte, est entrée en résistance et va connaître les joies du partage authentique.

Projet de revue

Représentative des orientations des Éditions des Vanneaux cette revue réunira de façon régulière les contributions des poètes phares de nos éditions (picards, alsaciens, belges, luxembourgeois) avec une ouverture régulière sur les autres régions où se sont déjà concrétisés des liens contribuant au dynamisme des Vanneaux : le Bordelais avec Bordeaux et son marché de la poésie, François Huglo et Michel Valprémy, La Rochelle avec Serge Wellens, Nantes avec Luc Vidal, le Limousin avec le projet de maison de la poésie, le Gers avec Gaston Puel et ses amis de L’Arrière Pays, Lodève et son marché de la poésie, etc…

La revue trimestrielle d’environ 260 pages, titre : L’incorrigible

– Edito Cécile: Odartchenko
– Contributions régulières : Pierre Garnier, Werner Lambersy, Pierre Dhainaut, Pierre Tréfois,
Gaston Puel, François Leperlier, Pierre Ivar…
– Chroniques: Lambert Schlechter
– Littérature comparée : ( France-Belgique) de Claude Allart
– Libre propos picards : Pierre Ivar Ch’Vavar
– Libre propos alsaciens : Francis Krembel
– Notes de lecture : Louis-François Delisse
– Propos sur la librairie : Guy Gofette, Annie Wellens, Isabelle Baladine Howald, Laurent Albarracin, …
– Illustrations : Tomi Ungerer, Lucien Suel, René Moreu, Jean-Gilles Badaire, Didier Cross…
– Cahiers : 
Jean Malrieu
Jean-Paul Klée
Moyen-Orient confié à Antoine Jockey (par ailleurs directeur de la nouvelle collection Poètes d’Orient)
– Petites éditions de poésie coups de cœur : L’Arrière Pays, Le Temps des Cerises, Le Dernier Télégramme, Le Folle Avoine, L’Atelier de l’Agneau…
– Nouvelles : Franz Bartelt, Patrice Juif, Edouard Graham, Marc Méret, Charles Walker, Roger Wallet…
– Cahiers poésie : auteurs Vanneaux (2/3), jeunes auteurs (1/3)

Abonnement possible, les tarifs sont à l’étude.

Conseil de lecture: essai sur le style d’Aragon (1927) chez Gallimard!!! D’une impertinence exemplaire et d’actualité!

Et encore:

« Pleut-il? » de Franz Bartelt! Un régal! Vous retrouverez Franz dans la revue et dans……Surprise qui sera dévoilée avec le n° 0 de la revue en novembre 2009!

L’éditrice, Cécile Odartchenko

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s