Edito de Septembre 2009

Lodève déjà derrière nous, la chaleur de Lodève, l’hôtel du Nord, Le soleil bleu, la petite table du coin avec Lambert, ( qui n’est pas resté une semaine), les promesses de Bernard Mazo qui va donner un Senac à la collection « présence » la découverte de Lucien Suel lisant sa Mort d’un jardinier, épatant! Et qu’est-ce qu’il est gentil cet homme là! On envie Fabrice Caravaca son éditeur de poésie. Ça c’est du flair! Et puis Nicolas qui nous a tous fait bien rire avec sa façon « camelot » de vendre la poésie, et ça marche! Tous bluffés!Il s’était exercé à Périgueux et à Rochefort-sur-Loire, et a vécu quelques nuits festives avec les jeunes éditeurs de Grenoble….
Grands moments d’amitié donc comme toujours.
Assombris par la nouvelle affreuse de la mort de Gregory Masurovski. Je remonte à Paris pour l’enterrement, je veux être aux côtés d’Antide, je redescends et puis c’est Michèle qui vient me prendre pour m’emmener un soir dans l’Aubrac où elle a une maison rustique…Quelle découverte! Et immédiatement la découverte chez Jacques Brémond du livre magnifique dans la collection des itinéraires littéraires en Lozère…J’en achète deux, un pour Michèle et un pour moi.
Je veux y retourner dès que possible, avec mon cher Lambert qui a le cafard….je lui écris des petits billets tendres en attendant sa venue au « verger » de Montreuil, le 26 et 27 septembre.
Venez nombreux, ce sera la fiesta. Les poètes seront là, Pierre Garnier, Pierre Ivar Ch’Vavar, Pierre Dhainaut, Jean-Louis Rambour, Werner Lambersy, Albert Strickler, Sam Savreux, Lambert Schlechter, Eric Cassar….Enfin que du bonheur sous le noyer, avec des repas succulents, monsieur Danel fait le pain dans son four à pain et va y faire rôtir les chapons. Je suis passée à la ferme de Tartigny et j’ai vu les haricots verts en fleurs et les salades sont en train de pommer, les tomates coeur de boeuf sont savoureuses au-delà de l’imaginable!!!et je découvre le cidre de Montreuil de Monsieur Coevout…Délicieux! 
Prenez le train gare du Nord, direction Amiens et descendez à Saint-Just-en-Chaussée, téléphonez on viendra vous chercher, en voiture c’est encore mieux par la 16 sortie à Hardivillers, puis tourner autour du rond-point après le péage, prendre la petite route étroite vers Puits-la-Vallée, déboucher sur la route Froissy/Crèvecoeur, prendre à gauche vers Froissy, traverser la nationale 1, traverser Noyers-Saint_Martin, continuer, vous serez à Montreuil et ce sera fléché!

.Samedi et dimanche, 26 ou 27 ou les deux!. On vous attend!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s