Edito de Février 2014

DSCF0365

Je vous avais abandonnés depuis des mois…Ce n’était pas tout à fait de ma faute. Celui qui sous les ordres de Roger Wallet  au CDDP de l’Oise tenait mon site à jour, avait pris sa retraite! Deux amis proches se sont proposés tout à tour pour prendre le relais…mais leurs occupations les ont détournés de leurs généreuses intentions…Quand à moi, je commençais à prendre l’air, c’est-à-dire à m’éloigner de la Picardie. D’abord quinze jours par semaine, et puis un appartement dans le quartier des chartrons et maintenant une galerie/librairie/sonothèque au 8 Rue Teulère à Bordeaux!

Dans ma librairie je propose les livres édités par moi ( éditions des Vanneaux) mais j’accueille aussi des livres et des revues d’amis…
Vous y trouverez des livres de Jean Paul Michel, de George Monti ( Editions du temps qu’il fait) la revue Préau des collines, Les moments littéraires, la collection complète des livres de Michel Valprémy, ma revue « Première Ligne » qui donne son nom à la galerie et tous les livres édités par moi de Pierre Garnier….
J’ai voulu que la revue soit très belle qu’elle soit emblématique de mon exigeance.
Les vanneaux se multiplient avec bonheur, surtout la collection « Présence » qui accueille sans cesse de nouveaux auteurs.
Vous allez  découvrir la nouvelle collection « nomade » et les dessins frémissants de David Hébert. Vous le retrouverez dans la revue ( n°2) et sur les cimaises de la galerie.
La galerie accueille et privilégie les artistes qui sont liés à la poésie, poètes eux-mêmes ou amis  des poètes, réalisant des livres avec eux, comme Gregory Masurowski avec Michel Butor.
En ce moment c’est Didier Cros que nous présentons…merveilleux artiste, ami de Luc Gibouin qui vint  au verger de la poésie , verger ornithologique, pour les 80 ans de Pierre Garnier qui vient de nous quitter…
A lire donc, les dernières parutions, à voir les dessins, les tableaux, à écouter les enregistrements des évènements poétiques, et puis bientôt à la galerie, lecture avec Jacques Pater et quelques autres, et musique avec les amis de Lorenzo Cittone, le généreux complice du quartier. Venez me voir! Si c’est à l’heure du déjeuner, vous pouvez vous arrêter chez Stéphanie au bar de l’étoile…Elle fait chaque jour de merveilleuses soupes et plats mijotés avec légumes du jour cherchés au marché  des  capucins…si c’est l’après-midi, je vous ferai le thé servi dans de jolies tasses anglaises, mais vous pourrez aussi vous poser au Books&coffee, rue Saint James…Et le soir, terminer la journée par un  fantastique dîner de poissons  Rue Bouquières, au Rince doigts..vous ne voudrez plus quitter le quartier….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s