Vernissage le 17 Avril à la galerie Première Ligne de l’artiste Lysiane Schlechter

WALDRAND

Exposition Lysiane Schlechter à la galerie Première Ligne

8 Rue Teulère
Vernissage le 17 avril, à la galerie, en présence de son frère, poète et philosophe du Luxembourg, Lambert Schlechter qui fera une lecture à 19 heures
Ensuite, réception dinatoire chez Marie Sargos Teisserenc, 70 Cours Alsace Loraine : cocktail dînatoire préparé par le restaurant Les Tontons dont le Chef est Philippe Lafargue….
Réservation au 05 24 60 09 06
DAS GROSSE RASENSTÜCK
Intimes archétypes
Les sculptures de Lysiane Schlechter
« Il se perd au loin, très loin dans la nuit des temps, le premier geste de prendre dans les doigts de la matière, une poignée de limon à pétrir, un bout de bois à façonner, un galet à tailler, afin de former une image, représenter un rêve, une hantise, un fantasme.
Il reste quelque chose de ce geste primordial chez Lysiane Schlechter qui avec ses matières premières, papier / colle / fil de fer / pâte à modeler / verre / bois / styropore / pigments de couleurs, élabore la magie de ses images pour créer un univers visuel & visionnaire à la fois tout originel et plein d’archaïques références.
Le spectateur qui se laisse aller au vertige de la contemplation de ces œuvres trouvera sans doute au fond de lui-même toutes sortes de réminiscences qui lui rendent ces visions étrangement familières.
L’artiste nous convie dans un domaine où cohabitent des archétypes immémoriaux avec les plus intimes empreintes de l’enfance.
Les éléments formels sont puisés autant dans le monde vivant, animal & végétal : élan et foisonnement, que dans l’univers minéral : construction et architecture. Les thématiques vibrent dans des polarités entre espérance et menace, confiance et angoisse, échec et ouverture.
Aveux pudiquement esquissés et déclarations tempérées par l’ironie — hantise de la grotte, nostalgie de la demeure, rêve de l’envol, hurlement vers le ciel, fascination de l’égarement, trouble de la démence — l’énigme et le mystère prédominent.
Les interprétations sont ouvertes : les franges du sens sont perméables. »
Lambert Schlechter
ECLOSION    8 from shadow into light P1080355   ESPACE DE VIE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s