Revue Première Ligne

Couv. P.L. 3

 Première Ligne, Revue littéraire, N° 3, Automne 2013

Sur le thème du CORPS ……

Cécile Odartchenko, Editorial

Ivar Ch’Vavar, Le Lied de Konrad

Bernard Noël, A côté du mot perdu

Christian Prigent, Ah, nos amours…!

Anne Mounic, Chair de l’être, de chaque lettreDe la parole liée à son silence

Mathieu Gosztola, Penser : tenir tête à l’énigme du visage?

David Le Breton, L’Amazonie intérieure

Cécile Odartchenko, Saint-Martin-Aux-Bois

Richard Blin, Fragrances et flamboyances Nabokoviennes

Jean-Paul Michel, « La folie d’un acte, qui fut un acte »

Philippe Fumery, Entre les lignes

Georges-Arthur Goldschmidt Le corps comme vertige fixe

Pascal Commère, Carnets Mongols (extraits)

Lambert Schlechter, Tomber Tomber Tomber

Cécile Odartchenko, L’Etourkalama

Susanne Kühne, Christian Morgenstern, Galgenlieder

 

17 euros Buy Now Button


Couv. P.L. 2

N°2 Automne 2012

sur le thème de l’architecture

Cécile Odartchenko Editorial

Matthieu Gosztola Un amour pour Antoni Gaudi (extraits de lettres adressées à l’architecte et d’un journal)

Pierre Garnier La conquête de  l’espace

Pierre Vinclair Edification

Cécile Odartchenko Athikté

Marc Alessandri Khéops, l’âge de pierre de la géométrie

Jacques Abeille Châteaux

Jean-Paul Klée Rêveries d’un promeneur strasbourgeois

Anne-Marie Beeckman Gilsames

Lambert Schelchter Le Timbalier de Salerne (et autres incidents plutôt mortifères)

Maximilien Loeb Alexei Rémizov, Deux Bêtes

MIchel Volkovitch Cavàfis

Raoul De Varax Hölderlin, Hymnes

Susanne Kühne Christian Morgenstern, Galgenlieder

 

17 euros Buy Now Button


Couv. P.L. 1

N°1 Printemps 2012

Cécile Odartchenko, Editorial

Ivar Ch’Vavar, Une théorie (toute trouvée) de l’image poétique

Lambert Schlechter, Amaryllis Treblinka – en guise de matériaux pour une poétologie

Jean-Louis Poitevin, L’Ancolie et le Buisson

Georges-Arthur Goldschmidt, L’écriture au gré de ce qu’elle ignore

Richard Blin, Des délices de la honte à la merveille d’exister

Mathieu Gosztola, Henri Michaux : vers un décrochage avec le trait pour assassiner la magie du désigné : magie plus grande, avec des mots et des sans-mots

Cécile Odartchenko, Une seule fois et toujours

Laurent Albarracin, « Frayer dans la frayeur » : une lecture du Kojiki

François Thibaux, Les Rois Barbares

Michel Volkovitch, Cavàfis, Ithaque – Retraduire Cavàfis

Raoul De Varax, Deux hymnes d’Hölderlin

 

17 euros Buy Now Button

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s