Extrait de Une colombe, une autre, de Raymond Farina

« De mémoire d’oiseau »

Ton gris te va à merveille
surtout quand vient le spleen du ciel
quand tu te poses sur l’ardoise
que l’averse vient d’effacer

Au milieu du grand tintamarre
tu hasardes ta cantilène
comme un infime flux sphygmique
dans l’énorme corps de la ville

À l’instant où les nappes claquent
tu as vite fait la synthèse
des miettes qu’on éparpille

avant de rejoindre les tiens
qui tout en s’ébrouant s’enfoncent
avec un discret enthousiasme
dans leur douce orgie de poussières

dans leur minuscule désert
qu’ils signeront de quelques plumes
d’empreintes à peine visibles

Publicités

EXTRAITS DE UNE COLOMBE UNE AUTRE

De mémoire d’oiseau

2, p.39

O bleue simplicité

affirmant souveraine

l’étonnante colombe

 

– qui ne sera jamais

la blanche solution

d’une équation du ciel

 

ni ce signe que prête

à des dieux équivoques

le désorient de l’homme

 

ni ce bannisseur d’ombre

dont le sang est offense

à l’esprit qu’on appelle _

 

l’évidente colombe

dont se brise soudain

toute cage mentale

 

-colombe où je commence

colombe d’où j’espère

le visage & l’étrange –

 

la colombe de Braque

si gravement céleste

Extrait de Une colombe, une autre dans les Petits Vanneaux

Une colombe une autre

A qui ne connaît pas l’oiseau
– c’est du tisserin qu’il s’agit
je demande d’imaginer
trois cents cricris crissant sans cesse
use sort de gazouillis
que strient
de temps en temps
des « tsssp »

Si la colonie musicienne
ne suspend jamais son vacarme
en revanche elle sait suspendre
à la moindre broutille de l’arbre
ses nids: ces boules qu’elle tisse
brimbalant comme des lanternes
quand leurs habitants vont & viennent

On joue à la balançoire
on joue peut-être aussi sa vie
qui ne tient vraiment qu’à un fil
qu’au caprice d’un alizé
qui peut se changer en cyclone.

Raymond Farina

Grandi au Maroc et habitant maintenant Saint-Denis de la Réunion, Raymond Farina a publié de nombreux recueils parmi lesquels:

Anachronique (Rougerie,1991), Ces liens si fragiles (Rougerie,1995), Exercices (L’Arbre à Paroles, 2000),  Italiques, édition bilingue, version d’Emilio Coco  (I Quaderni della Valle,  2003). Réédité dans les Quaderni di Traduzioni  en ebook, libre et gratuit (rebstein.files.wordpress.com/2011/09/raymond-farina-italiques1.http.pdf), Fantaisies (L’Arbre à Paroles, 2005), Eclats de vivre (Editions Bernard Dumerchez, 2006)

Il a publié Une colombe une autre aux Editions des Vanneaux en 2006.